Je reprends le fil là où je l’avais arrêté , sans oublier votre sollicitude et votre soutien . Vous êtes vraiment sympa ! Je suis allée voir un ostéopathe , il était temps , j’étais en souffrance respiratoire , pour un peu , vous auriez pu faire ma nécro ! Bon , le plus dur est passé , je serai une gentille fille et je retournerai le voir régulièrement , promis , juré , craché , tiens , d’ailleurs je crache. Ben...c’est ce qu’on dit...bon alors !!!!

Je ne danse pas encore la polka (j’ai dit Polka pas Vodka , pas la peine de relever) mais je peux rester assise un peu plus longtemps devant l’ordi , j’ai même fait une sortie à la méga supra génialissime brocante de Viarme ! Les trésors……HA ! j’ai pensé à vous les filles , TOUT ce qui fait votre bonheur ! Et des prix abordables , vraiment ! Il était temps car cette brocante de 3 jours était devenue , ces dernières années , un repère d’antiquaires arnaqueurs et dédaigneux !

J’étais accompagnée de mon porteur , donc pas de soucis pour mon dos ! Je vous montrerai mes petites folies plus tard . Pour le moment je vais satisfaire un de mes lecteurs , ils sont tellement rares que je peux bien faire plaisir à Armando qui trouvait que mon billet précédent manquait de bleu . Alors pour lui et pour vous bien sûr , du bleu .

alco

L’origine de cette “œuvre” vient d’un plat très ancien d’Alcobaça auquel ma Maman tenait beaucoup et qui a fini brisé sur le carrelage . J’ai essayé de la consoler en lui faisant cette mosaïque et en rajoutant une broche que je ne mettais plus .

Je vais essayer de répondre à tous vos encouragements , mais petit à petit .....

*Alcobaça est une ville du Portugal au Nord de Lisbonne , pas très loin de chez Helena .