Depuis longtemps , très longtemps ,  je rêvais devant les meubles indiens patinés , aux épaisseurs usées de couleurs improbables .

A force de chercher , d’ essayer , de rater , j’ai fini par trouver le bon tempo .

J’ai commencé petit , je vous l’accorde , mais maintenant que j’ai la technique , je me sens prête à attaquer du lourd . Pas l’ armoire normande non plus , faut pas exagérer !

Un avant pendant après d’une petite étagère , façonnée par les doigts agiles du mari bricoleur .

etagéres 002

Première étape : brûler au chalumeau , puis gratter le noir , laisser refroidir et passer un premier coloris .

001

Faire cloquer la peinture au décapeur thermique , gratouiller , étaler , poncer ,érafler , là , c’est un peu au feeling .

003

Deuxième coloris , et re décapeur , re grattage , re étalage , bref vous refaites toute la première étape . Et ceci avec plusieurs coloris  .

Au final , vous obtenez ceci .

étagère 005

Quelques coups de papier de verre aux grains fins plus tard .

001

003

De longues heures de décapage , quelques modifications , des miroirs artificiellement piqués , deux petites étagères , et la sombre et austère console H2 retrouve un air de jeunesse .

007

005

livre 005

************************************************************

Comme vous le savez , je n’ai plus d’APN , par conséquent , je n’ai aucune photo de la journée des bloggeuses de l’ouest , mais il y en a ici , ici , ici ou encore ici .

On me demande souvent pourquoi je fais ce blog  , je réponds invariablement pour les rencontres humaines que j’ai pu faire grâce à cela . Rien n’est plus important à mes yeux que ces fous rires , ces confidences , ces émotions que nous partageons toutes .