Noël est derrière nous , le printemps encore loin , le jardin est endormi , bref je trouve cette période un peu bizarre , comme suspendue , en attente d'un événement . Sûrement les premiers pépiements d'oiseaux , un rayon de soleil suffisamment chaud pour prendre le café sur la terrasse , une promenade sans manteau , une jonquille qui pointe le bout de son nez , du renouveau en fait ! Alors je trompe mes envies en me souvenant de notre dernière escapade . Nous avons fêté les 12 ans de Grand Garçon dans un endroit digne de lui : Versailles . Excusez du peu , et le pire , c'est qu ' il adore ça , alors pourquoi se priver . Il faisait un froid de canard , ou de chien , comme vous voulez . Mais la lumière de ce mois d'octobre sur Versailles , je ne suis pas prête de l'oublier .

P1010251

P1010252

P1010262P1010263P1010276

On avait l'impression d'avoir ces jardins pour nous seuls , il était tôt , les touristes en étaient encore aux croissants , et nous , vaillamment , nous arpentions ce domaine .

P1010309

P1010306

P1010326P1010349

Après les ors du château , nous sommes sortis admirer un ciel de neige , un peintre avait du laisser trainer son pinceau .

P1010275

P1010278

P1010287

P1010292

Grand Garçon est un ....

P1010233

Il a marché , marché , sans jamais se plaindre , lui qui avait le pied cassé depuis 15 jours . Grand Garçon est très courageux . Et plus encore que vous ne pouvez l'imaginer .